Le cyanotype                        

est un procédé photographique ancien, 1842, qui fut découvert par John Hershel.

Cette technique comprend plusieurs phases:

Le mélange de Ferrycianure de Potassium et de Citrate de Fer, qui va  créer une émulsion.

Cette émulsion est ensuite appliquée sur des feuilles de papier assez épaisses pour résister à un trempage dans l’eau qui peut être assez long selon le résultat que l’on souhaite obtenir.

La composition est la phase d’organisation de l’image: Il s’agit de poser sur le papier des éléments naturels, des
tirages en noir sur transparents, des diapos ou négatifs (attention le tirage se fait en taille réelle).

L’insolation se fait par l’exposition aux UV qui va transposer les objets choisis sur le papier. Le temps d’exposition est variable, il convient de faire des essais selon les supports utilisés.

Enfin, la révélation est possible grâce au trempage dans l’eau ou de l’eau oxygénée. Un trempage dans le thé permet d’obtenir
des virages qui passent du violine au marron plus ou moins intense.